Pas de CDI pour Parisot !

Certaines petites entreprises ne connaissent pas la crise ! Mme Parisot vient d’annoncer son intention de prolonger son mandat à la tête du MEDEF et apporte ainsi sa contribution personnelle au maintien dans l’emploi des séniors.

La patronne des patrons n'aime pas les CDI pour les Français. Philosophe en RTT, n’avait elle pas déclaré que « la vie était précaire, l’amour précaire, pourquoi pas le travail ? » En revanche, quand arrive sa propre ambition personnelle, elle devient beaucoup plus ouverte aux bienfaits de la "sécurisation professionnelle"... Docteur Laurence et Miss Parisot!

Peu importe que le bilan de Laurence Parisot soit désastreux et qu'on l'entende plus pour défendre les exilés fiscaux que les PME en cessation de paiement. Jamais les entreprises françaises n'ont été si mal représentées.

Rappelons que les statuts du Medef refusent la professionnalisation du poste de son président qui doit être un entrepreneur en activité. Qu’à cela ne tienne, Mme Parisot aime changer les règles à son avantage. Curieuse manière pour celle qui se flatte de défendre la démocratie sociale.

J'appelle nos entrepreneurs à choisir l'un des leurs pour défendre l'esprit d'entreprendre en France. Laissons donc se finir définitivement ce deuxième CDD, la patronne des patrons l'a bien mérité.

Nicolas Dupont-Aignan
Député de l'Essone
Président de Debout la République

Thématique 

essai

Body 

Inscrivez-vous pour le Congrès

Vous souhaitez venir toute la journée et participer au vote ? Inscrivez-vous en cliquant ici.

Pour le grand meeting de l'après-midi, entrée libre à partir de 13h30.

Pour recevoir le programme et la listes des intervenants en avant-première, laissez-nous votre e-mail: