Nicolas Dupont-Aignan apporte son soutien aux artisans taxis

Aujourd'hui les taxis manifestent pour leur survie. Au moment où l'emploi est partout menacé, il est indispensable de défendre cette profession. Or avec la loi de financement de la Sécurité sociale 2013, le gouvernement a condamné la profession. Les procédures d'appels d'offres pour les transports de malades décidés par le gouvernement vont introduire une concurrence déloyale de la part de grands groupes comme Veolia.

Une fois encore le gouvernement fait le choix des intérêts de grands groupes multinationaux plutôt que de défendre les PME et les artisans. On sait très bien comment cela va se passer. Les grands groupes vont tirer les prix à la baisse, poussant à la disparition les taxis en milieu rural notamment. Puis, une fois en situation de monopole privé, ils vont augmenter leurs tarifs pour engranger des profits gigantesques sur le dos des contribuables.

En pensant faire des économies à court terme, le gouvernement non seulement condamne une profession, mais va à moyen terme creuser le trou de la Sécurité sociale. Nous allons donc perdre sur tous les tableaux.

J'apporte mon soutien total aux artisans taxis qui luttent aujourd'hui pour une concurrence loyale et à armes égales, et non comme certains le laissent entendre pour des privilèges. Leur combat est juste et je souhaite que le gouvernement favorise pour une fois les petits entrepreneurs plutôt que des grands groupes multinationaux.

Nicolas Dupont-Aignan
Député de l'Essonne
Président de Debout la République

Thématique 

essai

Body 

Inscrivez-vous pour le Congrès

Vous souhaitez venir toute la journée et participer au vote ? Inscrivez-vous en cliquant ici.

Pour le grand meeting de l'après-midi, entrée libre à partir de 13h30.

Pour recevoir le programme et la listes des intervenants en avant-première, laissez-nous votre e-mail: