Mariage homosexuel : De la surenchère nait la division

Ce dimanche, les manifestations en faveur du "mariage pour tous" ne seront pas uniformes. Une large majorité des participants incarnera l'acte final d'une longue marche pour la dignité de nos concitoyens homosexuels et du droit à l’indifférence civile. Le républicain humaniste que j'ai toujours été ne peut que se réjouir de l'esprit de tolérance d'une société française pourtant éprouvée par 30 années d'incurie politique.

Malheureusement ce message sera brouillé par la surenchère organisée par certains groupes isolés et associations extrémistes. Sachant que leurs positions sont minoritaires dans la société française, ces derniers veulent imposer leurs idées par la rue et la pression politicienne.

Avec l'adoption et maintenant la procréation médicale assistée (PMA), ces associations, et notamment LGBT, prennent le risque de brusquer la société française. En voulant aller toujours plus loin, elles font le jeu de ceux qu'elles croient combattre. Elles entretiennent des sentiments homophobes et cristallisent des haines qu'on croyait disparues. Ce faisant, elles sont sans doute les pires défenseurs de la cause des homosexuels dans notre pays.

Mais le pire est que le parti socialiste cède à leur chantage. En donnant raison à ces positions extrémistes, les socialistes participent à la division de la société française. Un tel comportement est inadmissible venant d'un parti qui dirige le pays et qui, au contraire, doit rassembler les Français.

Alors que notre pays traverse une des crises les plus graves de son Histoire, la question du mariage homosexuel est en réalité le parfait contrefeu pour ne pas parler des vrais sujets. Il suffit de voir avec quelle délectation UMP et PS se sont emparés du débat pour donner l'illusion d'un clivage entre ces deux partis politiques. Il faut dire que les sujets de société restent le dernier thème où ces deux partis peuvent manifester une différence.

Pourtant il serait si simple de trouver une solution apaisée qui fasse l'unanimité dans la société française. Depuis longtemps, je défends l'idée d'une union civile en mairie pour que deux êtres du même sexe qui s'aiment puissent solenniser leur union. L'immense majorité des couples homosexuels ne demandent que ça. Et les Français y seraient, dans leur immense majorité, favorables.

 

Nicolas Dupont-Aignan
Député de l'Essonne
Président de Debout la République

Thématique 

essai

Body 

Inscrivez-vous pour le Congrès

Vous souhaitez venir toute la journée et participer au vote ? Inscrivez-vous en cliquant ici.

Pour le grand meeting de l'après-midi, entrée libre à partir de 13h30.

Pour recevoir le programme et la listes des intervenants en avant-première, laissez-nous votre e-mail: