M. Peillon doit prendre des vacances !

Le Ministre de l’Education nationale qui n’a pas été capable d’appliquer sa réforme des quatre jours et demi avec l’accord des enseignants, des parents d’élèves et des élus locaux, vient de lancer une nouvelle polémique avec son projet de raccourcissement des vacances d’été à 6 semaines et la coupure de la France en deux zones.

Cette réforme mettrait en cause les deux mois traditionnels qui permettent aux familles de se retrouver quel que soit leur lieu d’habitation sur le territoire. C’est le moment où de nombreux enfants se rendent chez leurs grands-parents et la coupure en deux zones compliquerait singulièrement la vie des familles.

Plutôt que de vouloir faire étudier nos enfants au mois de juillet, M Peillon ferait mieux déjà de faire en sorte qu’au mois de juin les cours soient réellement assurés. S’il y a des vacances à réduire, ce sont plutôt celles d’hiver qui sont trop longues et qui représentent une forte contrainte pour les parents.

Enfin, M. Peillon ferait mieux de se concentrer sur les véritables maux de son Ministère :

  • L’insécurité dans les établissements qui interdit aux professeurs d’exercer leur autorité et qui empêche les élèves de vivre sereinement leur scolarité
  • L’apprentissage des savoirs qui recule comme le montrent tous les classements internationaux dans les domaines du français ou des mathématiques

Le Ministre de l’Education nationale toujours satisfait de lui-même est en train de gâcher la réconciliation qu’avait promis le Président de la République entre l’Ecole et la Nation.

 
Nicolas Dupont-Aignan
Député de l'Essonne
Président de Debout la République
Thématique 

essai

Body 

Inscrivez-vous pour le Congrès

Vous souhaitez venir toute la journée et participer au vote ? Inscrivez-vous en cliquant ici.

Pour le grand meeting de l'après-midi, entrée libre à partir de 13h30.

Pour recevoir le programme et la listes des intervenants en avant-première, laissez-nous votre e-mail: