Communiqués de Presse de Debout La République

23 Octobre 2014
La statue du quémandeur

Pendant qu’à l’Assemblée nationale, à Paris, les députés français discutent du projet de budget 2015 que s’apprête à approuver une majorité de plus en plus étriquée, les choses sérieuses se passent à Berlin et à Bruxelles. C’est là que se prennent désormais les décisions qui nous engagent.

A Berlin, où, la semaine passée, Michel Sapin et Emmanuel Macron ont vainement sollicité l’indulgence, la compréhension et la coopération de leurs collègues allemands.

21 Octobre 2014
Frontières ouvertes, immigration incontrôlée : il faut suspendre les accords de Schengen

 Hier, à Calais, 300 migrants ont pris d'assaut des camions embarquant pour l'Angleterre. Les chauffeurs routiers, exaspérés, dénoncent une situation explosive.

 

Des policiers ont manifesté la semaine dernière pour exprimer leur ras-le-bol et dire qu’il ne leur était plus possible d’exercer leur métier face à un afflux considérable de nouveaux clandestins.

20 Octobre 2014
Michel Sapin et Emmanuel Macron vont ramper à Berlin

Michel Sapin et Emmanuel Macron, Ministres d'une France sous tutelle, se rendent aujourd’hui à Berlin, pour rencontrer leurs homologues allemands, Sigmar Gabriel et Wolfgang Schäuble et arracher la bienveillance d'Angela Merkel sur le budget 2015 de la France.

Cette bienveillance aura bien sûr des contreparties : les fameuses réformes structurelles qui ne sont qu’un mirage.

En effet, aucune politique de rigueur budgétaire n'a de chance de réussir si elle ne s'accompagne pas d'une dévaluation monétaire permettant aux entreprises de relancer leur compétitivité et de prendre le relais de la dépense publique, comme l’ont fait les Etats-Unis et la Grande-Bretagne.

Obéir servilement à Mme Merkel, comme s’apprête à le faire le gouvernement Valls, c’est choisir le scénario grec et espagnol.

17 Octobre 2014
Bourse au mérite : une bonne nouvelle du Conseil d’Etat !

Le Conseil d'Etat a suspendu aujourd’hui la décision scandaleuse du ministère de l'Education nationale de mettre fin aux aides au mérite pour les nouveaux bacheliers mention très bien.

Cette décision est une bonne nouvelle.

Cette suppression allait à l’encontre de la méritocratie républicaine et au goût de l’effort, au profit du strict égalitarisme qui fait tant de mal à l’Education nationale.

17 Octobre 2014
Nicolas Dupont-Aignan soutient le mouvement "Sciences en Marche" !

Aujourd’hui, à l’appel du mouvement "Sciences en Marche", des centaines de chercheurs vont à juste titre manifester pour dénoncer le manque de soutien, de vision et d’ambition des politiques scientifiques de notre pays.

La paupérisation des Universités, le manque de moyens et les faibles rémunérations empêchent les enseignants-chercheurs de se consacrer pleinement à leurs missions d’enseignement et de recherche, eux qui sont assommés par des tâches administratives toujours plus nombreuses et empêtrés dans une  course sans fin aux financements.

Par ailleurs, les réductions des effectifs au sein des laboratoires rendent le marché de l’emploi dans ce secteur totalement sclérosé, poussant des doctorants à postuler pour des emplois pour lesquels ils sont surdiplômés !

Pages

essai

Body 

Inscrivez-vous pour le Congrès

Vous souhaitez venir toute la journée et participer au vote ? Inscrivez-vous en cliquant ici.

Pour le grand meeting de l'après-midi, entrée libre à partir de 13h30.

Pour recevoir le programme et la listes des intervenants en avant-première, laissez-nous votre e-mail: